RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT POUR L’ELABORATION DU PLAN SECTORIEL FEMMES-FAMILLES DE LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA ET LES IST 2021-2026», Yaoundé, UNDP

RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT POUR L’ELABORATION DU PLAN SECTORIEL FEMMES-FAMILLES DE LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA ET LES IST 2021-2026», Yaoundé, UNDP

Role Responsibilities/ Responsabilités du rôle

Location :             Yaoundé, CAMEROON

Application Deadline :    10-Aug-22 (Midnight New York, USA)

Time left :            3d 4h 31m

Type of Contract :            Individual Contract

Post Level :         National Consultant

Languages Required :

English   French

Starting Date :

(date when the selected candidate is expected to start)  18-Aug-2022

Duration of Initial Contract :        4 mois

Expected Duration of Assignment :           60 jours

REFER A FRIEND  APPLY NOW

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.

Background

  1. Contexte et justification

Depuis l’apparition des premiers cas de Sida au Cameroun en 1985, le Gouvernement du Cameroun a fait de la lutte contre le VIH et le Sida une priorité nationale. Cet engagement au plus haut niveau de l’Etat s’est matérialisé par la mise en œuvre des Plans d’urgences de lutte contre le VIH et le Sida des années 90 et de trois Plans Stratégiques Nationaux (2000-2005 et 2006-2010). Cette politique volontariste de l’Etat, avec le soutien des partenaires au développement et l’implication effective du secteur privé, de la société civile, des organisations confessionnelles et des PVVIH, a abouti à des résultats concrets, notamment l’accroissement de l’offre de services de prévention du VIH et de prise en charge des personnes infectées et affectées par cette pandémie.

Selon la dernière étude d’envergure nationale (CAMPHIA 2017), le Cameroun continue d’être en situation d’épidémie généralisée caractérisée par une prévalence moyenne du VIH de 3,4% dans la population des 15-49 ans (Rapport préliminaire CAMPHIA 2017). La prévalence du VIH dans la population générale est en baisse depuis 2004, allant de 5,5% en 2004 à 4,3% en 2011 puis à 3,4% en 2017. Cette tendance à la baisse est probablement liée d’une part, à l’amélioration de l’accès aux ARV et d’autre part à la constance des interventions de prévention auprès de la population générale et des populations les plus exposées au risque. La baisse observée est davantage prononcée chez les hommes par rapport aux femmes.

L’inégalité entre les sexes contribue à la propagation du VIH/sida. Elle peut augmenter les taux d’infection et réduire la capacité des femmes et des filles à faire face à l’épidémie. Celles-ci disposent souvent de moins d’informations sur le VIH/sida et de moins de ressources pour adopter des mesures de prévention. Du fait des rapports de force inégaux entre les hommes et les femmes, elles sont confrontées à des obstacles à la négociation qui permettrait l’adoption de pratiques sexuelles à moindres risques. Les violences sexuelles, qui constituent une violation très répandue des droits des femmes, exacerbent le risque de transmission du VIH/sida. Il apparaît que le mariage peut représenter un facteur de risque, en particulier pour les jeunes femmes et les jeunes filles.

De nombreuses femmes atteintes du VIH/sida luttent contre la stigmatisation et l’exclusion sociale, aggravées par l’insuffisance de leurs droits. Il n’est pas rare que des femmes dont le mari est décédé du sida ou qui en sont atteintes se retrouvent aux prises avec des litiges patrimoniaux les opposant à leur belle-famille, rendus d’autant plus difficiles qu’elles ne bénéficient que d’un accès limité à la justice pour défendre leurs droits. Indépendamment du fait qu’elles-mêmes soient ou non atteintes du VIH/sida, les femmes assument habituellement un fardeau disproportionné en matière de soins en faveur des autres personnes qui sont malades ou mourantes du sida, et elles s’occupent des orphelins engendrés par la maladie. Cette situation tend à amenuiser leurs chances en matière d’éducation et d’emploi.

ONU Femmes appuie le gouvernement Camerounais dans ses interventions visant à accompagner les femmes infectées ou affectées par  le VIH/sida. Au nombre des priorités de ces interventions, la prise en compte des stratégies qui établissent clairement les liens entre l’épidémie et les facteurs qui la favorisent, tels que la violence à l’égard des femmes, le non-respect de leurs droits juridiques et la participation limitée des femmes à la prise de décisions.

C’est pour répondre à l’offre de prise en charge en matière de VIH/Sida en direction des femmes et des familles qu’ONU Femmes recrute un consultant qui sera mis à la disposition du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille pour élaborer le plan sectoriel « femmes-familles » contre le VIH/Sida et les IST.

Objectifs

Objectif général

Contribuer d’un point de vue Femme – Famille, à la lutte contre la féminisation du VIH/Sida et la mitigation des risques liés à cette féminisation.

1 Objectifs spécifiques

Spécifiquement, il s’agira de :

Commettre une assistance technique pour la révision du plan sectoriel de riposte au VIH et au sida du secteur « femme et famille »

Faire une analyse situationnelle du VIH dans le secteur « femme et famille » ;

Identifier les priorités de planification stratégiques et opérationnelles ;

Elaborer le cadre de performance programmatique ainsi que le budget ;

Tenir des sessions de brainstorming sur le lien VBG/VIH.

  1. 2. Résultats attendus

Au terme des travaux il est attendu du consultant :

Une assistance technique pour la révision du plan sectoriel de riposte au VIH et au sida du secteur « femmes et familles » ;

Une analyse situationnelle du VIH dans le secteur « femme et famille » ;

Une identification des priorités de planification stratégiques et opérationnelles;

Le cadre de performance programmatique et le budget sont élaborés ;

Duties and Responsibilities

  1. Fonctions et responsabilités

Sous la supervision du responsable du programme, le consultant (e) devra recueillir et consolider les interventions retenues, faciliter la tenue des rencontres prévues et élaborer les documents attendus ;

Concrètement, il s’agira pour le consultant (e) d’un travail en 05 (cinq étapes) repartis ainsi qu’il suit :

Etapes

Durée

Procéder à une analyse de la contribution du secteur « Femme et Famille » dans la réponse nationale et déterminer les Forces les Faiblesse les Opportunités et les Menaces (FFOM) Le consultant et son équipe font le point sur le niveau de contribution secteur « Femme et Famille » en identifiant de façon exhaustive l’ensemble des acteurs jouant un rôle important dans la réponse au niveau. Cette phase est réalisée à travers une revue documentaire et des entretiens auprès d’institutions / personnes ressources. Une grille de recensement des structures à inclure dans cette phase diagnostique est élaborée et l’ensemble des informations recueillies permet de réaliser une cartographie. Cette phase va permettre d’analyser les déterminants de la riposte nationale au VIH/Sida dans le secteur « Femme et Famille » au Cameroun et de mettre en lumière les forces, les faiblesses, les opportunités et menaces inhérentes à la lutte contre le VIH/Sida dans ce secteur;

20 J

Concertation /élaboration du Plan Opérationnel

La planification opérationnelle étant le processus qui consiste à déterminer comment les objectifs décrits dans le plan stratégique seront atteints « sur le terrain ». Il sera question dans ce processus de procéder à :

La Formulation des orientations

Au cours de cette phase, des solutions précises seront proposées en lien avec les problèmes majeurs décelés pendant les phases de revue d’analyse et diagnostic. Elle aboutira par la suite à la formulation des orientations notamment :

La vision et les principes directeurs qui guideront les interventions de la lutte contre le VIH/Sida ;

Les résultats escomptés ;

Les stratégies prioritaires.

L’Élaboration du draft 0 du plan opérationnel

Sur la base de ce qui précède, le draft 0 du plan opérationnel sera élaboré. Pour chaque activité, il sera associé un coût par année, les responsables ainsi que les partenaires de la mise en œuvre.

20 J

La Consolidation, finalisation et validation du cadre stratégique de la riposte nationale au VIH/sida.

Après l’intégration des contributions issues des échanges pendant la consolidation, un atelier national regroupant l’ensemble des experts et acteurs clés issus de différents secteurs (public, société civile, communauté des adolescents et des jeunes, PTF) il sera question de procéder à la validation du plan opérationnel. Conformément aux préoccupations et contributions des acteurs intervenant dans ce secteur

10j

Traduction, édition et présentation officielle du plan sectoriel « Femmes-Familles » de lutte contre le VIH/Sida et des IST 2021-2026.

5J

Vulgarisation et dissémination du plan sectoriel « Femmes-Familles » de lutte contre le VIH/Sida et des IST 2021-2026 couplé aux sessions de brainstorming sur le terrain sur le lien entre les VBG et le VIH dans le secteur.

5J

III. Livrables

  1. Rapport d’analyse situationnel couplé à l’évaluation du plan sectoriel 2016-2020.
  1. Draft du Plan sectoriel incluant le plan opérationnel.
  1. Plan sectoriel validé « Femmes-Familles » de lutte contre le VIH/Sida et des IST 2021-2026 en français et en anglais présenté officiellement a l’occasion du mois camerounais de lutte contre le VIH et le Sida.

Competencies

Valeurs CORE

Respect de la diversité

Intégrité

Professionnalisme

Compétences CORE

Sensibilisation et sensibilité en ce qui concerne les questions de genre

Responsabilisation

Donner l’exemple

Résoudre les problèmes de façon créative

Communication Efficace

Collaboration inclusive

Engagement des parties prenantes

Compétences fonctionnelles :

Compétences analytiques (Excellentes aptitudes analytiques, de synthèse, de rédaction et de présentation de documents ;

Capacités de communications (Excellentes aptitudes interpersonnelles et de communication orale et écrite);

Avoir une bonne connaissance des questions de genre, VBG et VIH/SIDA

Travail en équipe (Capacité à travailler de manière autonome et en équipe);

Être disponible pour commencer immédiatement après la sélection

Maitrise de collectes de données

Maîtrise de l’approche participative

Required Skills and Experience

  1. Qualifications Techniques :

Education :

Avoir au moins 01 diplôme universitaire de Master en Santé Publique ou en sciences sociales;

Expérience :

Un minimum de 06 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la programmation et / Analyse stratégique ou de la mise en œuvre des projets ;

Un minimum de 5 ans d’expérience dans la riposte au VIH/Sida ;

Expérience des processus de planification complexes hautement souhaitable ;

Avoir occuper un poste de coordination des interventions de sante publique ;

Avoir des connaissances dans le domaine du genre et de son implémentation ;

Connaissances informatiques en MS-Word, MS-Excel et MS-Powerpoint ;

Langues requises :

Excellentes compétences en communication écrite et orale en anglais et en français, sensibilité culturelle, souplesse et capacité d’improvisation.

Durée de la consultation

La durée totale de la consultation est de (4) mois pour une durée de 60 jours à compter de la date de recrutement mentionnée dans le contrat

Modalités de paiement

Le/La Consultant(e) sera payé(e) Conformément à la grille des consultants du SNU au Cameroun, en fonction des compétences et expériences professionnelles avérées. Le paiement des émoluments du/de la consultant(e) se fera en trois tranches et de la manière suivante :

Trente pour cent (30%) après la remise et approbation du Rapport d’analyse situationnel couplé à l’évaluation du plan sectoriel 2016-2020.

Trente pour cent (30%) après la remise du draft du Plan sectoriel incluant le plan operationnel ;

Quarante pour cent (40%) après la remise du Plan sectoriel validé « Femmes-Familles » de lutte contre le VIH/Sida et des IST 2021-2026 en français et en anglais dûment approuvé par ONU Femmes et présenté officiellement a l’occasion du mois camerounais de lutte contre le VIH et le Sida.

VII. Dossier à soumettre

Le consultant (e) doit joindre les documents suivants :

Une lettre de motivation dûment signée adressée à ONUFEMMES ;

Un curriculum vitae faisant ressortir les compétences et l’expérience professionnelle du/de la candidate;

Une offre technique constituée d’une brève présentation (5 pages maximum) sur la compréhension de la mission, la méthodologie, le plan de travail

La présentation des produits ou des attestations pour des travaux similaires constituerait un atout dans l’offre technique.

Note : Veuillez scanner toutes les pièces demandées en un seul document et soumettre en ligne dans le site du PNUD au plus tard le 10 août 2022 à 23h59, date limite de dépôt des candidatures.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Grille d’évaluation des dossiers de candidature

Critères

Pondération

Master en santé publique ou en sciences sociales

Oui = 20 Non = 0

Connaissance attestée des problématiques liées au genre et au VIH et du contexte national sur les questions relatives au Genre, VBG, VIH/Sida, auprès des populations vulnérables notamment les femmes et les filles ;

Bonne = 20 Moyenne = 10 Faible = 5

Expérience attestée dans l’élaboration des plans et autres documents d’orientation en sante et sur le VIH/Sida

Bonne = 20 Moyenne = 10 Faible = 5

Connaissance des directives nationales de prise en charge psychosociale des femmes, des filles et des familles infectées et/ou affectées

Bonne = 10 Moyenne = 5 Faible = 0

Connaissance des milieux institutionnels et communautaires

Bonne = 10 Moyenne = 5 Faible = 0

Offre technique faisant une analyse critique des termes de référence et présentant de façon détaillée l’approche méthodologique pour la réalisation de la mission

Bonne = 20 Moyenne = 10 Faible = 5

VIII. Chronogramme de la Mission

La mission démarrera dès la notification du contrat et selon le calendrier ci-dessous :

Etapes

Période

Procéder à une analyse de la contribution du secteur « Femme et Famille » dans la réponse nationale et déterminer les Forces les Faiblesse les Opportunités et les Menaces (FFOM)

Concertation /élaboration du Plan Opérationnel :

La Formulation des orientations

L’Élaboration du draft 0 du plan opérationnel

La Consolidation, finalisation et validation du cadre stratégique de la riposte nationale au VIH/sida.

Traduction, édition et présentation officielle du plan sectoriel « Femmes-Familles » de lutte contre le VIH/Sida et des IST 2021-2026;

Vulgarisation et dissémination du plan sectoriel « Femmes-Familles » de lutte contre le VIH/Sida et des IST 2021-2026 couplé aux sessions de brainstorming sur le terrain sur le lien entre les VBG et le VIH dans le secteur.

  1. Conditions restrictives en matière de droit de propriété

Tous les documents relatifs aux travaux du/de la consultante deviendront la propriété du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille et d’ONU Femmes. Le/la consultante sera tenue au respect de l’interdiction de tout partage ou divulgation des données ou des informations obtenues au cours de sa mission sans autorisation expresse.

Postuler (Apply for the job) sur son site Internet: https://jobs.undp.org/cj_view_job.cfm?cur_job_id=108100

The Weekly Job Report, Le rapport de travail hebdomadaire: https://afriquejobs.com/?s=Job+Report

All companies hiring (Entreprises qui emploi au Cameroun): https://www.afriquejobs.com/2020/07/emplois-jobs-au-cameroun-liste-des.html

More jobs (Plus d\’offres d\’emploi): https://www.afriquejobs.com/