MOBILISATEUR COMMUNAUTAIRE PRINCIPAL / COMMUNICATION / ZONE DOUALA 4E ET MANJO, PRINCIPAL COMMUNITY MOBILIZER / COMMUNICATION / DOUALA 4E AND MANJO ZONEUNESCO

MOBILISATEUR COMMUNAUTAIRE PRINCIPAL / COMMUNICATION / ZONE DOUALA 4E ET MANJO, PRINCIPAL COMMUNITY MOBILIZER / COMMUNICATION / DOUALA 4E AND MANJO ZONE, UNESCO

Role Responsibilities/ Responsabilités du rôle

Secteur de tutelle : Secteur de la communication et de l’information (CI)

Lieu d’affectation: Cameroun (Région du Littoral – Douala 4ième et Manjo)

Catégorie d’emplois: Communication et information

Type de contrat : Contrat de Consultant

Durée du contrat : 6 mois

Recrutement ouvert à : Candidats externes

Clôture des candidatures (minuit heure de Paris) : 8 MAI 2022

Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, intégrité, respect de la diversité, professionnalisme

RESUME DES FONCTIONS DU POSTE

La crise socio-politique au Nord-Ouest et au Sud-Ouest du Cameroun a forcé des centaines de milliers de jeunes à fuir leurs communautés pour chercher refuge dans les régions voisines du Littoral et de l’Ouest. Ces migrations internes constituent des sources de conflits parfois violents par endroit et engendrent une situation de non-jouissance des droits élémentaires de la part des déplacés internes dans les communautés hôtes.

Face à cette situation, le projet intitulé « Renforcement de la coexistence pacifique durable et l’autonomisation des jeunes déplacés dans les communes des régions de l’Ouest et du Littoral au Cameroun » entend contribuer à une meilleure intégration desdits jeunes dans les communes d’accueil des régions du Littoral (communes de Douala 4e, Manjo, Melong et Nkongsamba 1er) et de l’Ouest (communes de Babadjou, Bafoussam 1er, Mbouda et Santchou) afin d’instaurer une culture de paix durable. Il vise spécifiquement à renforcer la coexistence pacifique entre jeunes hommes et femmes déplacés (JHFD) et jeunes des communautés d’accueil dans ces régions.

Dans le cadre de la mise en œuvre efficace et réussie du projet « Renforcement de la coexistence Pacifique durable et l’autonomisation des jeunes déplacés dans les communes des régions de l’Ouest et du Littoral au Cameroun » financé par le Fonds Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix (PBF) et mis en œuvre conjointement par la Bureau Régional de l’UNESCO pour l’Afrique centrale l’UNESCO et le Bureau OIM à Yaoundé, il est prévu le recrutement de quatre (04) mobilisateurs communautaires dont deux (02) basés dans la région de l’Ouest et les deux autres (02) dans la région du Littoral. Ils sont, chacun en ce qui le concerne, chargé(e) d’assurer le suivi des activités du projet.

Sous l’autorité générale du Directeur du Bureau Régional de l’UNESCO pour l’Afrique centrale à Yaoundé, la supervision directe du Conseiller Régional pour la Communication et l’Information en collaboration avec le Coordonnateur du projet « Renforcement de la coexistence Pacifique durable et l’autonomisation des jeunes déplacés dans les communes des régions de l’Ouest et du Littoral au Cameroun » à Yaoundé, le/la titulaire du poste devra :

Appuyer l’équipe projet dans la supervision et le contrôle de la mise en œuvre des activités du projet dans les communes de Douala 4e et Manjo ;

Participer à la conception et à la mise en œuvre des campagnes de sensibilisation de proximité et de masse sur le vivre ensemble et les services communaux disponibles ;

Participation à la conception et à la rédaction des éditoriaux communaux permettant d’assurer un accès équitable des déplacés internes à l’information ;

Assurer la supervision des activités des mobilisateurs communautaires juniors dans les communes de Douala 4e et Manjo ;

Faciliter l’accès et la participation aux activités des femmes, des jeunes et autres couches vulnérables identifiées ;

Maintenir une communication transparente sur les enjeux et objectifs des différentes composantes du projet ;

Communiquer régulièrement avec des groupes communautaires et autres acteurs locaux d’une manière proactive ;

Assurer la liaison entre les mobilisateurs juniors et l’équipe conjointe chargée de la gestion du projet ;

Assurer particulièrement le contrôle qualité de la mise en œuvre des activités du projet par le Partenaire d’Implémentation ;

Assurer le suivi des contrats des prestataires de services ;

Appuyer dans la préparation, l’organisation et la réalisation des réunions, ateliers/séminaires et autres activités d’animation/sensibilisation dans le cadre du projet ;

Garantir la sécurité et la confidentialité des données et informations recueillies ;

Contribuer à la production en temps opportun des rapports d’activités du projet ;

Adhérer de manière stricte aux principes de « zéro tolérance pour l’exploitation et les abus sexuels », et la politique de « ne pas nuire » tout au long de la mise en œuvre du projet ;

Effectuer d’autres tâches et responsabilités qui seront assignées par les superviseurs (UNESCO et OIM).

COMPETENCES (Fondamentales / Managériales)

Responsabilité (F)

Communication (F)

Innovation (F)

Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F)

Planification et organisation (F)

Culture du résultat (F)

Travail en équipe (F)

Professionnalisme (F)

Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.

QUALIFICATIONS REQUISES

Education

Éducation supérieure (Licence) avec qualification en sciences sociales, relations internationales seraient un atout, ou tout autre domaine connexe.

Expérience Professionnelle

Expérience dans le domaine de la consolidation de la paix ou la résolution des conflits ;

Expérience dans la mobilisation, la sensibilisation, la communication et l’information des groupes communautaires ;

Supervision de travail et rédaction des rapports ;

Connaissance du contexte anthropologique camerounais et principalement des départements du Wouri et du Moungo dans la région du Littoral et respect des sensibilités locales ;

Résident ou au moins cinq (05) ans d’expérience de travail dans les communes de Douala 4e et Manjo serait un atout ;

Savoir-faire et compétences

Compétences en rédaction, communication, engagement communautaire, pacification/médiation et sens de l’organisation et de coordination ;

Connaissance des différents logiciels et outils utilisés pour les correspondances, rapports, graphiques, présentations, sites Web, etc. tels que Outlook, Word, Excel, Power Point, Typo3, etc.;

Capacité à travailler en équipe et à prendre des initiatives et fournir un appui et des services de qualité en temps voulu ;

Discrétion et bonne capacité à faire face efficacement et avec tact à des personnes d’horizons culturels différents ;

Flexibilité d’ajuster les horaires de travail et les priorités ;

Bonne capacité d’analyse et d’adaptation, dynamisme, esprit d’initiative, discrétion et maturité du jugement ;

Avoir une bonne aptitude à travailler en équipe et sous pression ;

Langues

Excellente connaissance du français et/ou de l’anglais et avoir une très bonne connaissance de l’autre langue.

Excellente connaissance d’au moins une des langues locales de la communauté

QUALIFICATIONS SOUHAITEES

Education

Une qualification technique ou professionnelle en gestion des projets serait un atout ;

Expérience Professionnelle

Bonne connaissance du Système des Nations Unies et de son fonctionnement en particulier les règles et procédures de l’UNESCO ;

Connaissance moyenne de gestion de projets

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Titre du poste : Mobilisateur Communautaire Principal / Communication

Type de contrat: Consultant

Grade: Junior

Durée du contrat : 06 mois (éventuellement renouvelable en fonction des disponibilités financières et des résultats obtenus)

Lieu d’affectation : Cameroun (Région du Littoral – Douala 4e et Manjo)

Date limite de soumission des candidatures (minuit heure d’Afrique centrale) : 8 Mai 2022

PROCESSUS DE SÉLECTION ET DE RECRUTEMENT

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web de l’UNESCO carrières. Aucune modification ne peut être apportée à la candidature soumise.

L’évaluation des candidats est basée sur les critères de l’avis de vacance de poste et peut inclure des tests et/ou des évaluations, ainsi qu’un entretien basé sur les compétences.

L’UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par e-mail, etc. pour l’évaluation des candidats.

Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront contactés et que les candidats à l’étape de sélection finale seront soumis à une vérification des références sur la base des informations fournies.

L’UNESCO rappelle que la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. L’UNESCO applique une politique de tolérance zéro à l’égard de toute forme de harcèlement. L’UNESCO s’est engagée à atteindre et à maintenir une répartition géographique équitable et diversifiée, ainsi que la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à atteindre une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les candidatures de ressortissants d’États membres non et sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont particulièrement bienvenues et vivement encouragées. Les personnes issues de groupes minoritaires et de groupes autochtones, ainsi que les personnes handicapées, sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité mondiale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux.

L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.

Postuler (Apply for the job) sur son site Internet: https://careers.unesco.org/job/Yaounde-Mobilisateur-Communautaire-Principal-Communication-Zone-Douala-4e-et-Manjo/746023902/

The Weekly Job Report, Le rapport de travail hebdomadaire, 4/25/2022: https://afriquejobs.com/2022/04/25/the-weekly-job-report-le-rapport-de-travail-hebdomadaire-04-25-2022/

All companies hiring (Entreprises qui emploi au Cameroun): https://www.afriquejobs.com/2020/07/emplois-jobs-au-cameroun-liste-des.html

More jobs (Plus d\’offres d\’emploi): https://www.afriquejobs.com/