Consultant_Analyse Compréhensive de Genre(Maroua), Consultant_Comprehensive Gender Analysis (Maroua), International Rescue Committee

Consultant_Analyse Compréhensive de Genre(Maroua), Consultant_Comprehensive Gender Analysis (Maroua), International Rescue Committee

Role Responsibilities/ Responsabilités du rôle

Requisition ID: req24629

Job Title: Consultant_Analyse Compréhensive de Genre(Maroua)

Sector: Women Protection & Empowerment

Employment Category: Consultant

Employment Type: Full-Time

Open to Expatriates: No

Location: Maroua, Cameroon

Job Description

Background

L’IRC a commencé ses opérations au Cameroun en 2016 pour répondre aux préoccupations croissantes des personnes affectées par les violences liées à Boko Haram, dans l’Extrême-Nord du pays. L’assistance aux populations déplacées s’étend à travers l’Extrême-Nord, notamment Mayo Sava, Mayo Tsanaga et Logone & Chari, en fournissant des programmes d’assistance pour améliorer l’accès à l’eau et améliorer les pratiques d’hygiène dans les communautés déplacées et hôtes vulnérables, des programmes de transferts monétaire pour permettre aux familles vulnérables de répondre aux besoins de base et d’améliorer la sécurité alimentaire, et des programmes de protection, notamment en répondant aux besoins spécifiques des femmes et des filles. Les bureaux de terrain sont situés à Maroua et Kousseri avec un bureau de représentation à Yaoundé.

Suite à la crise croissante dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun, l’IRC a étendu ses opérations dans la région du Sud-Ouest en août 2018 et au Nord-Ouest en décembre 2019. L’IRC fournit une aide humanitaire vitale aux populations déplacées à l’intérieur du pays, avec une base de terrain à Buea et à Bamenda.

L’IRC Cameroun s’engage dans son plan d’action stratégique 2021-2025, à continuer à fournir des services humanitaires essentiels, en mettant l’accent sur la sécurité dans les communautés et en veillant à ce que les populations touchées puissent répondre à leurs besoins fondamentaux, tout en renforçant la résilience des bénéficiaires, en particulier les femmes et les filles. L’IRC Cameroun est financé par des donateurs européens et américains.

Objective de la consultance :

Dans son plan d’action stratégique pluriannuel, l’IRC a adopté l’égalité des sexes comme résultat prioritaire transversal pour tous les programmes (WASH, ERD, Protection, etc.). Cela se reflète dans la mise au point d’un système de suivi et d’évaluation axé sur les résultats qui garantit que les données recueillies sont ventilées par âge et par sexe. De plus, l’IRC met en œuvre une analyse comparative entre les sexes dans ses programmes afin d’évaluer la capacité des projets à aborder les questions liées à l’égalité entre les sexes et de s’assurer que les obstacles liés à la dynamique de genre qui empêchent les femmes, les hommes, les filles et les garçons et diverses groupes d’accéder équitablement aux services dans les collectivités sont abordés. Cela permet d’assurer que la dimension genre, qui est la prise en compte des spécificités liés au sexe, est intégrée dans l’ensemble des interventions humanitaires du programme pays, autrement dit, promouvoir le gender mainstreaming systématique.

Ainsi, dans le cadre de son engagement à réaliser ses ambitions de favoriser l’égalité des genres, la diversité et l’inclusion dans sa programmation, le programme-pays de l’IRC Cameroun travaillera avec un consultant pour mener une analyse compréhensive et intersectionnelle du genre (ACG) qui ciblera les communautés et les programmes dans les différents contextes dans lesquels l’IRC Cameroun opère. Les résultats de la CGA seront utilisés pour éclairer les activités de programme existantes et futures et permettre à l’IRC Cameroun de mettre en œuvre des programmes plus sensibles au genre et inclusif qui reconnaissent les besoins spécifiques et les risques auxquels sont confrontées es femmes, les filles, les hommes et les garçons et les groupes les plus vulnérables– et n’exacerbent pas les inégalités auxquelles les femmes et les filles sont confrontées prenant en compte les conditions socio-économiques de chacun, pouvant  constituer des strates de vulnérabilités .

L’IRC vise, par le biais de cette mission, à :

  1. Explorer les besoins différenciés selon le sexe, l’âge, l’ethnie, la religion ou d’autres facteurs d’exclusion des communautés d’accueil et des personnes déplacées internes (PDI) dans un échantillon représentatif des différents contextes dans l’Extrême-Nord dans les régions touchées par la crise dans lesquelles l’IRC opère.
  1. Identifier et comprendre les inégalités, les risques et les opportunités actuels entre les sexes pour les femmes, les filles, les hommes et les garçons et les autres personnes vulnérables y compris les barrières à l’accès aux services.
  1. Recueillir des informations pour mieux comprendre l’impact des inégalités entre les sexes et d’autres facteurs d’exclusions sur le libre arbitre des individus, leurs relations et les façons dont ils interagissent avec les systèmes et services qui les entourent, y compris l’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène, aux soins de santé, à l’éducation, à la protection et aux moyens de subsistance.
  1. Évaluer comment le niveau de connaissances des équipes, les approches opérationnelles et les systèmes de mise-en-œuvre des programmes choisis par IRC influent sur les inégalités de genre et comment ces inégalités impactent les programmes. Cela passera aussi par l’analyse du cadre juridique formel et informel pouvant impacter l’accès aux droits et aux services de la population.
  1. Évaluer et cartographier des services disponibles de l’IRC, et la mesure dans laquelle ils répondent aux besoins identifiés des hommes/garçons femmes/filles et des groupes diverses, ainsi que le gap existant pour répondre aux besoins spécifiques des femmes et des filles et des groupes les plus vulnérables, et où les besoins spécifiques des femmes et des filles restent sous-pris en compte.
  1. Formuler des recommandations sur la façon dont les activités de programme de l’IRC doivent s’adapter pour améliorer l’accessibilité, la sécurité et la pertinence pour les femmes et les filles, les hommes et les garçons.
  1. Formuler des recommandations sur la façon de mettre en œuvre les programmes d’IRC afin d’influencer activement les inégalités identifiées.
  1. Montrez des exemples de cas de chaque secteur où une transition possible vers des programmes transformateurs en matière de genre.

Méthodologie

À l’aide de la boîte à outils d’analyse compréhensive du genre (CGA), l’IRC Cameroun vise à obtenir une compréhension détaillée des écarts entre les sexes existants au sein des communautés d’accueil et des personnes déplacées et à examiner un échantillon représentatif de projets dans chaque secteur, dans le but de concevoir et de mettre en œuvre des programmes sensibles au genre diverse et inclusif. La trousse d’outils est conçue pour recueillir de l’information qualitative au moyen de discussions de groupe (DFG) et d’entrevues approfondies avec des informateurs clés (KIIs), afin de s’appuyer sur les données existantes du programme et d’un examen documentaire initial. Ces données sont utilisées pour effectuer une analyse comparative entre les sexes complète à l’aide du modèle écologique, puis pour faciliter un dialogue sur la façon dont l’analyse informe et impacte les interventions de l’IRC Cameroun dans une approche progressive qui tient compte de la pandémie actuelle de COVID-19.

Pour être en mesure d’obtenir les informations nécessaires pour la CGA, le consultant effectuera ce qui suit:

Phase 1 : Examen sur dossier

  • Lecture de fond pour acquérir une compréhension du contexte du programme Cameroun, des situations humanitaire dans lesquelles IRC intervient, ainsi que des normes, rôles, relations, et stéréotypes de genre dans les différents contextes d’intervention de IRC.
  • Examen des données existantes du programme IRC
  • Examen des recherches existantes et de l’information sexospécifique sur les PDI et les populations de la communauté d’accueil.

Phase 2 : Collecte de données

  • KII avec des clients du IRC et/ou des membres de la communauté, et des décideurs locaux notamment les détenteurs de responsabilités comme les agents de santé ou le personnel de protection, et des autorités locales sur le terrain :
  • KIIs avec le personnel du programme IRC dans tous les secteurs de programme et à tous les niveaux (agents, gestionnaires, coordonnateurs, groupes techniques sectoriels)

Phase 3 : Collecte de données (sur le terrain, en tenant compte des mesures barrières liées à la COVID-19 pour éviter ou minimiser l’infection)

  • Les FGD et les KIIs avec les clients d’IRC et/ou les membres de la communauté et les décideurs locaux et les autorités locales dans des lieux identifiés par l’équipe du IRC à Logone-et-Chari, Mayo-Sava, Mayo-Tsanaga;

Phase 4 : Atelier sur l’analyse comparative entre les sexes et examen des programmes

  • A Yaoundé, Maroua, Kousseri (rejoint à distance aussi)

Phase 5 : Atelier de présentation des principales conclusions de l’analyse genre à Yaoundé et à distance

Cet atelier devra être animé par le/la consultant.e. Il devra être participatif et comparatif afin d’initier le débat avec le personnel stratégique de IRC et de prendre des décisions de fonds concernant les recommandations et priorités identifiées.

Phase 6 : Sensibilisation du personnel chargé de la mise en œuvre

Atelier de sensibilisation du personnel de mise en œuvre, notamment les managers et officers de chaque programme sur i) les concepts clés de l’analyse genre, les raisons et la pertinence d’opérer un gender mainstreaming, ii) les principales conclusion de l’analyse et les recommandations, iii) (et c’est le point le plus important), la transcription opérationnelle des recommandations : ce que le personnel devra adapter, modifier, regarder d’un nouvel angle afin de promouvoir l’égalité de genre dans les interventions actuelles et futures.

Collecte de données

La répartition des DGC sera la suivante pour chaque emplacement :

Groupes cibles

Collecte de données

Chercheurs/Agents recenseurs

Membres des communautés hôtes

2 FGDs avec chaque groupe mis en évidence ci-dessous (10 à 14 personnes par groupe, lavage des mains, masque facial et mesures de distanciation sociale à respecter) :

Garçons 13-17 ans; Filles 13-17 ans

Hommes 18-34 ans; Femmes de 18 à 34 ans

Hommes de 34 ans et plus; Femmes de 34 ans et plus

Femmes et filles handicapées

Hommes et garçons handicapés

Femmes enceintes/allaitantes

Groupes de parents

KiIs avec:

KIIs – enseignants, administrateurs scolaires, chefs de groupe de parents

KIIs – médecins, infirmières, administrateurs de centres de santé

Dirigeants communautaires

Membres de la structure de gouvernance officielle (telle qu’elle est présente dans la localité)

  • Dans chaque cluster d’emplacements géographiques, il doit y avoir une équipe d’agents recenseurs.
  • Il s’agira de personnes la langue dans laquelle les groupes de discussion seront animés.
  • Il y aura deux femmes et deux hommes pour chaque équipe (4 personnes au total).

Personnes déplacées internes

2 FGDs avec chaque groupe mis en évidence ci-dessous (10 à 14 personnes par groupe, lavage des mains, masque facial et mesures de distanciation sociale à respecter) :

Garçons 13-17 ans; Filles 13-17 ans

Hommes 18-34 ans; Femmes de 18 à 34 ans

Hommes de 34 ans et plus; Femmes de 34 ans et plus

Femmes et filles handicapées

Hommes et garçons handicapés

Femmes enceintes/allaitantes

Groupes de parents

KiIs avec:

Comités de protection (si présente); ONG/OCBs/associations locales

Livrables:

Le consultant sera responsable des produits livrables suivants :

  • Rapport initial couvrant la compréhension de la mission par le consultant, le plan de travail détaillés les outils, la structure du rapport final avant les travaux sur le terrain.
  • Synthèse des principales conclusions de l’examen préliminaire initial
  • Atelier de formation à l’intention des collecteurs de données sur l’égalité des sexes et les outils de collecte de données
  • Mener tous les groupes de discussion et les entrevues avec les informateurs clés avec l’appui d’au moins 12 membres du personnel et enquêteurs de l’IRC.
  • Mener des entrevues avec le personnel des différents projets d’IRC
  • Fournir une version Excel propre de la base de données avec toutes les données brutes et les données traduites
  • Organisez un atelier d’analyse et de recommandation de la journée avec les personnes suivantes :

o  Coordinateurs, et managers du programme

o  Conseillers techniques.

o   Coordonnateur/gestionnaire sur le terrain, personnel supérieur sur le terrain.

o   Collecteurs de données.

o   Personnel de S&E.

o   Personnel des subventions.

o   DDP

  • Projet de rapport pour revue en français et résumé en anglais.
  • Rapport final comprenant un résumé, les résultats et l’interprétation des résultats, les conclusions, les recommandations et des photos d’illustration.
  • Rapport final en format PowerPoint.
  • Résumé du rapport final pour publication externe.

Concevoir du matériel (ordre du jour, powerpoint) sur « pourquoi » nous faisons ces changements programmatiques et avoir des discussions sur les pratiques communes qu’ils peuvent changer et comment ils peuvent commencer à mettre en œuvre des programmes d’une manière sensible au genre et  inclusive.

Rôle de l’IRC  :

L’IRC aura les responsabilités suivantes :

Fournir des orientations détaillées lors d’une réunion de démarrage en dialogue avec le/la consultant.e

Fournir la trousse d’outils complète d’analyse comparative entre les sexes et des conseils techniques sur son utilisation (unité d’égalité des genres en appui)

Donner un aperçu des programmes et activités mis en œuvre par l’IRC au Cameroun en général.

Organiser et assister à l’atelier d’analyse et de conception

Identification des personnes IRC et enquêteurs qui seront impliqués dans cette analyse

Fournir une revue des documents en temps opportun sur les rapports provisoires et finaux.

Gestion de l’information et des données

Toutes les données et informations reçues au cours de cette mission seront traitées de manière confidentielle et ne seront utilisées que pour les activités de la mission. Tous les droits de propriété intellectuelle découlant de l’exécution de cette mission sont attribués à IRC. Le contenu des documents écrits obtenus et utilisés dans les présentes ne peut être divulgué à des tiers sans l’autorisation écrite expresse préalable d’IRC.

Calendrier :

Un plan de travail détaillé sera élaboré en consultation avec le consultant. Les phases 1 à 6 devraient être terminées d’ici le 31 mai, y compris le rapport finalisé.

PRINCIPALES RELATIONS DE TRAVAIL:

Directeur de la consultance : Sylvaine Lempereur directeur adjoint des programmes

Madina Dia, Conseillère régionale pour l’égalité des genres, Afrique de l’Ouest basé à Dakar, Sénégal pour le contrôle de la qualité des aspects techniques.

Qualifications

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES REQUISES:

  • Diplôme universitaire de premier cycle pertinent sur les sciences sociales, droits humains, anthropologie, études de genre ou développement. D’autres types de diplôme pourront être acceptés s’ils s’accordent avec une expérience conséquente dans la recherche et l’analyse genre.
  • 5 ans d’expérience pertinente dans la recherche qualitative et l’analyse qualitative sensible au genre et éthique (essentiel).
  • Expérience avérée dans la conduite d’une formation approfondie sur le genre et les droits humains.
  • Expérience avérée dans des projets humanitaires, de préférence en Afrique de l’Ouest.
  • Maîtrise de l’Français, écrite et parlée, et bonne connaissance de l’anglais.
  • Expérience considérable dans la tenue de groupes de discussion et d’entrevues avec des informateurs clés sur des sujets sensibles spécifiquement liés à la liés aux rôles, normes, relations et stéréotypes de genre auprès de diverses populations.
  • Expérience de l’analyse et du codage de données qualitatives (à l’aide de Dedoose, ATLAS.ti ou d’autres logiciels)
  • Excellentes compétences en rédaction et capacité d’articuler le lien entre les résultats, l’analyse et les recommandations du programme.
  • Solides compétences en communication et en présentation.
  • Attitude flexible à l’égard de la réception de commentaires.

COMPÉTENCES PERSONNELLES REQUISES :

Capacité d’écouter et de comprendre les besoins des autres et de les contextualiser.

Capacité à s’immerger dans les détails sans s’y perdre.

Approche proactive et motivée du travail.

Capacité à identifier les priorités, à tirer des conclusions et à proposer des recommandations concrètes, opérationnelles et réalistes

Bonne capacité d’adaptation et attitude culturellement sensible

Un haut niveau d’organisation et de gestion du temps, ainsi qu’une capacité à apprendre rapidement et à produire un travail de haute qualité dans des délais serrés.

Peut discerner la différence entre les informations confidentielles et publiques, et peut anonymiser les informations sensibles.

Note : La liste des responsabilités et des compétences professionnelles et personnelles est considérée comme indicative et non exhaustive ; les tâches réelles peuvent différer ou changer selon les priorités du bureau et la période de la mission.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Sylvaine Lempereur, Directrice adjointe des programmes, Mobile : +237 664 687 176 ; Sylvaine.Lempereur@Rescue.org

Edwige Flore Leba-Tchuenkam, Coordinatrice Ressources Humaines, Edwige.Leba@rescue.org

Soumissions

  • Envoyez vos propositions techniques et financières aux contacts ci-dessus.
  • Les candidats doivent inclure

o   CV des membres de l’équipe

o   Références de missions antérieures pour des missions similaires

o   Échantillon de rapports finaux de consultants; l’objet d’un rapport d’évaluation et d’analyse sur lequel vous avez travaillé.

o   Offre technique incluant la méthodologie qui sera utilisé pour chacune des phases

  • Offre financière incluant les coûts détaillés par phase et par type de cout

NB: votre proposition financière doit prendre en compte tous les coûts de la consultance / service, le nombre de jours de consultant et les frais journaliers.

L’IRC est un employeur qui offre l’égalité des chances. L’IRC considère tous les candidats sur la base du mérite, sans égard à la race, au sexe, à la couleur, à l’origine nationale, à la religion, à l’orientation sexuelle, à l’âge, à l’état matrimonial, au statut d’ancien combattant ou au handicap.

Les employés de l’IRC et de l’IRC doivent adhérer aux valeurs et aux principes contenus dans la VOIE IRC (Normes de conduite professionnelle). Il s’agit de l’intégrité, du service, de la responsabilisation et de l’égalité. Conformément à ces valeurs, IRC exploite et applique des politiques sur la protection des bénéficiaires contre l’exploitation et les abus, la protection de l’enfance, le harcèlement en milieu de travail, l’intégrité financière et les représailles.

Postuler (Apply for the job) sur son site Internet: https://rescue.csod.com/ux/ats/careersite/1/home/requisition/24629?c=rescue

The Weekly Job Report, Le rapport de travail hebdomadaire, 14/02/2022: https://afriquejobs.com/2022/02/14/the-weekly-job-report-le-rapport-de-travail-hebdomadaire-14-02-2022/

All companies hiring (Entreprises qui emploi au Cameroun): https://www.afriquejobs.com/2020/07/emplois-jobs-au-cameroun-liste-des.html

More jobs (Plus d\’offres d\’emploi): https://www.afriquejobs.com/