Coordinateur/trice Adapt’Action – Région Afrique centrale (H/F), Adapt’Action Coordinator – Central Africa Region (M / F), Douala

Coordinateur/trice Adapt’Action – Région Afrique centrale (H/F), Adapt’Action Coordinator – Central Africa Region (M / F), Douala

Role Responsibilities/ Responsabilités du rôle

Coordinateur/trice Adapt’Action – Région Afrique centrale (H/F)

Département Développement durable – DD > Pôle Climat

Mis en ligne le : 25/10/2021

AFRIQUE SUBSAHARIENNE  CAMEROUN  DOUALA

Description de la mission

Les coordinateurs régionaux facilitent et participent à la définition, à la mise en œuvre et au suivi des activités du programme AdaptAction. Rattachés aux Directions régionales et aux responsables du projet au siège de l’AFD, les coordinateurs travaillent au plus près de chacune des instances nationales en charge de suivre la mise en œuvre des CDN et en étroite collaboration avec le point focal national désigné de la Facilité, de manière à faciliter l’appropriation par les bénéficiaires et à assurer la qualité des travaux réalisés par les Bureaux d’études sélectionnés par Appels d’Offres.

Les coordinateurs assurent le suivi des prestations réalisées dans chacun des pays de leur zone, en lien avec les acteurs concernés. Sur chacun des pays concernés par sa mission, le coordinateur a en charge les tâches suivantes :

Contribuer, avec les agences et parties prenantes locales, Directions régionales et équipe projets siège, à l’identification des appuis de la phase 2 d’AdaptAction et à la signature des Protocoles d’Entente ou Lettres de requêtes ministérielles ;

Co-construire avec les acteurs locaux, les agences et les équipes siège les termes de références pour les appuis à réaliser, en synergie avec les partenaires et techniques et financiers actifs dans les pays partenaires ;

Participer aux Commission d’appels d’offres pour sélectionner les prestataires ;

Suivre la mise en œuvre des activités opérées par les prestataires, en appui au point focal et aux acteurs mobilisés au sein de chaque institution ;

Accompagner les acteurs locaux dans la mise en œuvre des recommandations issues des prestations et dans la valorisation et la diffusion de certains livrables ;

Appuyer, dans chacun des pays dont il a la charge, le point focal AdaptAction et l’instance de mise en œuvre de la CDN dans l’animation des dynamiques multi-acteurs autour des questions de changement climatique, en coordination avec d’autres acteurs tels que le NDC Partnership et le NAP Global Network ;

Participer/contribuer à des activités de communication en lien avec le programme AdaptAction ;

Appui technique et logistique aux ateliers multi-acteurs, comités de suivi semestriels et missions de suivi du programme AdaptAction.

Participer à la définition, à l’organisation et l’animation d’ateliers d’échanges entre pays bénéficiaires du programme (intra-régional et/ou inter-régional) ou nationaux, en lien avec l’équipe siège ;

Appuyer techniquement (contenus, compte-rendu) et logistiquement le point focal dans l’organisation des comités de suivi semestriels AdaptAction, et représenter l’équipe AdaptAction aux côtés de la Directrice régionale et des Directeurs d’agence AFD des 3 pays suivis ;

Appuyer l’organisation de missions de suivi de l’équipe siège AFD dans les 3 pays d’intervention (informer les parties prenantes, organiser les rdvs, appui à l’organisation logistique…).

Description du projet ou contexte

Au travers d’études et d’activités de renforcements de capacités, AdaptAction soutient, depuis 2017, 13 pays et 2 organisations régionales dans la mise en œuvre des dimensions « adaptation » de leurs CDN. La finalisation de la première phase est prévue pour mi-2022, en articulation avec le lancement de la seconde phase à partir de début 2022 dans chacun des pays partenaires. A l’issue de la phase 1, il est attendu un effet de levier sur des projets co-financés par l’AFD estimé à plus d’un milliard d’euros.

La seconde phase du programme AdaptAction vise à soutenir 12 à 18 pays d’Afrique dans la mise en œuvre de leurs documents soumis à la CCNUCC en vue de la COP26 (CDN révisée, NAP, Communication sur l’adaptation). L’objectif principal est de contribuer à renforcer la résilience de leurs populations et écosystèmes, l’objectif secondaire de renforcer leurs capacités pour définir et opérationnalise des trajectoires de développement résilients et inclusifs.

La seconde phase est organisée autour d’un triptyque « comprendre, planifier, investir », et de deux composantes transversales.

L’axe 1 – « Comprendre » soutiendra des travaux de recherche opérationnelle sur les dimensions humaines du climat, pour favoriser la traduction des sciences du climat en politiques publiques et en actions ;

L’axe 2 – Planifier visera à soutenir une meilleure intégration de l’adaptation dans les dispositifs de gouvernance et les stratégies sectorielles de politiques publiques ;

L’axe 3 – Investir produira des études de vulnérabilités et études de faisabilité de projets, pour contribuer à l’émergence d’une dizaine de projets, qui relèveront en particulier du « nexus » climat-biodiversité-société, avec une dimension transformationnelle.

Genre et inclusion sociale, ainsi que Knowledge management et valorisation figurent comme composantes transversales pour renforcer les actions entreprises lors de la phase 1 sur ces enjeux. En particuliers, les échanges de savoirs et bonnes pratiques Nord-Sud, Sud-Sud mais aussi Sud-Nord visent à contribuer à des communautés de savoirs et de pratiques.

La phase 2 d’AdaptAction soutiendra ainsi le « mainstreaming » de l’adaptation, tout en restant un laboratoire pour mieux formaliser et structurer les approches innovantes de l’adaptation.

Voir http://www.afd.fr/adaptaction pour plus de détail sur le projet et les activités en Afrique Centrale.

Profil souhaité

Qualifications :

Diplôme d’enseignement supérieur de niveau master (ou équivalent) en environnement, géographie, économie du développement, relations internationales ou autres domaines liés

Compréhension approfondie des enjeux de résilience et d’adaptation aux effets du changement climatique.

Très bonne connaissance de la zone géographique ;

Bonne connaissance de la CCNUCC et de la mise en œuvre de l’Accord de Paris

Expérience professionnelle :

Expérience d’au moins 4 ans sur des sujets en lien avec le climat et notamment l’adaptation aux effets attendus du changement climatique dans les pays à revenus intermédiaires ou pays moins avancés ;

Expérience confirmée sur des projets d’assistance technique/renforcement des capacités institutionnelles, et dans la rédaction de termes de référence afférents ;

Expérience dans la définition et le suivi d’études de vulnérabilité aux effets attendus du changement climatique ;

Expérience confirmée concernant des projets dans un ou les secteurs suivants : gestion des ressources en eau, agriculture résiliente, et pour les Etats insulaires, gestion des événements climatiques extrêmes et gestion zones côtières/tourisme.

Appréciée:

Expériences sur des projets d’adaptation sur la zone concernée ;

Expérience dans les processus de planification nationaux et le développement de stratégies pour impliquer les parties prenantes dans le développement d’initiatives d’adaptation ;

Expérience avérée dans l’animation de processus multi-acteurs et concertation avec les partenaires ;

Expérience ou formation sur la thématique « genre et climat ».

Compétences :

Compétences interpersonnelles et forte capacité à établir et maintenir un travail efficace ainsi que des relations avec des personnes d’origines et de cultures différentes, y compris à haut niveau.

Capacité avérée à travailler avec des équipes multidisciplinaires dans un environnement difficile

Sens de l’autonomie

Capacité d’adaptation à des contextes sujets à évolution et capacité à être force de proposition

Excellentes aptitudes à la communication et à la rédaction de rapports

Excellent maitrise écrite et orale du français,

Capacité d’expression et rédaction en anglais apprécié

Informations complémentaires

Prise de poste attendue : janvier 2022.

Contrat initial de 6 mois avec potentielle prolongation dans le cadre de la phase 2 d’Adapt’Action.

Des déplacements fréquents à Yaoundé, ainsi qu’en République du Congo et en République Démocratique du Congo sont à prévoir.

Date limite de candidature : 25/11/2021 23:59

Postuler (Apply for the job) sur son site Internet: https://expertise-france.gestmax.fr/7072/1/coordinateur-trice-adapt-action-region-afrique-centrale-h-f/fr_FR?backlink=search

The Weekly Job Report, Le rapport de travail hebdomadaire, 25/10/2021: https://afriquejobs.com/2021/10/31/the-weekly-job-report-le-rapport-de-travail-hebdomadaire-31-10-2021/

All companies hiring (Entreprises qui emploi au Cameroun): https://www.afriquejobs.com/2020/07/emplois-jobs-au-cameroun-liste-des.html

More jobs (Plus d\’offres d\’emploi): https://www.afriquejobs.com/