ETI décentralisation auprès du ministère de la décentralisation et du développement local, Cameroun (H/F), ETI decentralization with the Ministry of Decentralization and Local Development, Cameroon (M / F), Yaoundé

ETI décentralisation auprès du ministère de la décentralisation et du développement local, Cameroun (H/F), ETI decentralization with the Ministry of Decentralization and Local Development, Cameroon (M / F), Yaoundé

Role Responsibilities/ Responsabilités du rôle

ETI décentralisation auprès du ministère de la décentralisation et du développement local, Cameroun (H/F)

Pôle Relations experts (REX) > Relations experts

Mis en ligne le : 09/09/2021

AFRIQUE SUBSAHARIENNE  CAMEROUN  YAOUNDÉ

Description de la mission

Principale réforme de gouvernance de ces dernières années, le Cameroun a lancé en décembre 2019 par la promulgation de la « loi portant code général des collectivités territoriales décentralisées » une nouvelle étape dans sa décentralisation. Présentée comme une réponse politique au conflit séparatiste de ses deux régions dites « anglophones », elle propose une refonte de l’organisation de l’Etat avec le transfert de fortes compétences vers les Conseils Régionaux nouvellement créés et la mise en place de dispositifs venant encadrer la gouvernance des Régions ainsi que la mobilisation, la gestion et le développement des ressources humaines et financières dans l’ensemble des CTD. On peut citer notamment : La mise en place d’un statut spécial pour les deux régions anglophones ; l’élection de maires dans les grandes villes (Communautés urbaines), des transferts importants de compétences et de moyens vers les collectivités (15% du budget de l’Etat contre 3% actuellement) ; la création d’une fonction publique territoriale et d’une structure de formation de agents locaux (initiale et continue), la NASLA (National School of Local Administration). Au regard de la tradition commune entre nos deux pays et de la priorité politique de cette réforme, la France et en particulier le MEAE et ses opérateurs AFD et Expertise France, ainsi que l’ENA et le CNFPT, ont été sollicités par cette Ambassade dès le processus d’élaboration de la réforme et en accompagnement pour les prochaines années. La décentralisation est une priorité de la stratégie de développement 2020-2030 du Cameroun mais aussi de la programmation européenne conjointe, lesquelles fixent les orientations de l’APD internationale et européenne vers le Cameroun pour les 10 prochaines années.

Placé auprès du ministère de la décentralisation et du développement local, l’ETI aura pour charge de conseiller les autorités camerounaises en vue d’opérationnaliser la réforme en matière de décentralisation initiée en 2019. A ce titre, il sera également chargé de coordonner les projets de la France en appui à la décentralisation.

Son expertise sera aussi mobilisée pour l’appui au montage d’un projet conséquent à venir sur C2D AFD et la coordination avec la DUE et d’autres bailleurs sur la thématique au vu des éléments précités.

Description du projet ou contexte

La structure d’accueil : Le ministère de la décentralisation et du développement local a été créé en mars 2018 pour porter la nouvelle vague de décentralisation camerounaise.

Il a porté le texte de la décentralisation Camerounaise et il est en charge de sa mise en œuvre à l’appui de structures interministérielles dédiées comme le Conseil national à la décentralisation.

L’ETI sera rattaché au cabinet du ministère et en particulier son Secrétaire général.

Descriptif de la mission : En lien étroit avec le service de coopération de ce poste, deux axes principaux structurent ce poste :

Le conseil des autorités camerounaises en matière de décentralisation :

Conseil stratégique du ministère et du ministre en particulier sur la stratégie nationale en matière de décentralisation, avec un focus sur la mise en route des Conseils Régionaux

L’appui aux équipes du Minddevel dans la mise en œuvre de ses missions d’appui-conseil aux CTD et d’animation du travail interministériel de production des cadres institutionnels et méthodologiques de soutien à la gouvernance et à l’action des Communes et Régions

L’Appui au pilotage et à la coordination de la réforme entre les différents acteurs partie prenante du dossier :

Au niveau central : ministère dédié, comité national de la décentralisation placé sous l’autorité de la primature, ministère de l’administration territoriale, ministère des finances ;

Au niveau territorial : les 10 nouvelles régions, les communes et communautés urbaines camerounaises, l’association Communes et villes unies du Cameroun.

La mobilisation de l’expertise française :

Coordination au niveau équipe France (SCAC, AFD, opérateurs de recherche) ou la présence d’opérateurs français déjà engagés en appui à la réforme est un atout (ENA/CNFPT et Expertise France sur financements MEAE et AFD) : ces deux projets dotés de 200 000 et 650 000 euros permettent un accompagnement apprécié et constituent les prémices d’un projet plus important en appui à la décentralisation sur financement C2D à la demande des autorités camerounaises.

Coordination dans le cadre de la programmation conjointe notamment avec la DUE et l’Allemagne (GIZ) pour positionner l’expertise française. La décentralisation est prioritaire pour la prochaine programmation conjointe européenne à la demande de ce poste

Coordination au niveau multilatéral : éventuel travail conjoint avec le PNUD et autres agences des NU notamment dans le cadre de la Stratégie de nationale de développement (SND) 2020-2030 et des politiques « nexus » dans les régions en crise. La décentralisation est l’un des piliers de la nouvelle SND.

L’appui au développement des coopérations décentralisées entre les collectivités locales françaises et camerounaises et l’appui à la mobilisation de l’expertise locale française issue des accords de coopération décentralisée

Principales tâches et résultats attendues :

R1 : Appuyer les réformes en cours de développement dans la loi sur la décentralisation votée en 2019

Appui à la mise en place des régions camerounaises ;

Appui à la définition d’un nouveau cadre de travail entre les services centraux et déconcentrés de l’Etat et les CTD (Charte de la déconcentration) ;

Appui à la mise en place des transferts financiers entre l’Etat central et les collectivités locales ;

Appui à la mise en place d’une fiscalité locale efficiente pour les collectivités et du dispositif intégré de financement des Conseils Régionaux ;

Appui à la mise en place et au fonctionnement d’une fonction publique locale ;

Appui à l’organisation et au développement de l’offre de formation de la nouvelle école de formation des élus et cadres des CTD, la NASLA (National School of Local administration) ;

Appui à la mise en place de coopérations entre les collectivités locales camerounaises et françaises (associations nationales, régionales et internationales des communes et des régions).

R2 : Coordonner les projets mis en place par la France et mobiliser l’expertise française et internationale

Appuyer la mise en place des deux projets en cours précités et de leur éventuelle phase 2 ;

Participer à l’élaboration d’un nouveau projet en appui institutionnel à la décentralisation sur financement du C2D dont une partie des fonds de réserve doit être fléchée en 2022 ;

Conseiller le ministère pour la coordination de l’action des différents bailleurs présents dans le domaine de la décentralisation : GIZ, DUE et PNUD et mobilisation d’une expertise adaptée ;

Conseiller le ministère et mobilisation d’une expertise internationale en perspective de nouveaux projets suivant les orientations de la programmation conjointe européenne et la SND 202-2030 Cameroun ;

Mobiliser l’expertise française issue des collectivités françaises présentes au Cameroun (Nantes, AIMF, Bordeaux, GESCOD Grand Est) et en mobiliser de nouvelles.

Moyens matériels et humains mis à la disposition de l’expert(e) :

Bureau doté des outils informatiques et bureautiques au ministère de la décentralisation et du développement local

Profil souhaité

Qualifications :

Master 2 au minimum avec spécialisation en sciences politiques/ administration territoriale/ gouvernance locale

Anglais courant (préférablement C1 car pays bilingue)

Expérience professionnelle : une expérience avérée (10 ans) en matière de décentralisation. Profil international recherché notamment en Afrique.

Disposer d’au moins 10 années d’expérience professionnelle, y compris à l’échelle internationale et dans les domaines de la décentralisation, de la gouvernance locale, ou du développement local ;

Avoir une bonne connaissance des processus de décentralisation, en particulier dans les pays d’Afrique ;

Avoir une connaissance du Cameroun et des acteurs et intervenants dans le secteur de la décentralisation ;

Avoir une bonne connaissance du paysage français du développement et des acteurs de la coopération décentralisée : une expérience dans une collectivité territoriale française serait appréciée ;

Avoir une expérience avérée des mécanismes de formation initiale et continue des agents territoriaux en France et en Afrique ;

Expérience professionnelle avérée dans le domaine du montage de projets de développement territorial et de la coopération décentralisée ;

Bonnes capacités d’expression et de rédaction en français et en anglais ;

Informations complémentaires

Prise de fonction estimée : janvier 2022

Lieu de travail : Yaoundé, Cameroun

Type de contrat : contrat de travail de droit privé (les agents publics seront détachés auprès d’Expertise France pour la durée de la mission)

Rémunération établie selon la politique de rémunération d’Expertise France : salaire de base + le cas échéant forfait famille + prime de technicité et d’expatriation + prise en charge des frais de logement* et, le cas échéant, de gardiennage* + prise en charge des frais de scolarité * pour les enfants de moins de 21 ans accompagnant l’expert dans le pays de résidence + billets d’avion aller-retour adresse contractuelle – lieu de résidence, soit 1 aller initial, 1 aller-retour intermédiaire, 1 retour final + prise en charge des frais de déménagement* et de visa* + Couverture sociale (CFE, mutuelle, prévoyance)

(Les éléments signalés par une * correspondent à des frais remboursés à l’expert sur justificatifs, dans la limite du budget alloué par Expertise France)

NB : Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette opportunité sont invité(e)s soumettre leur dossier dans les meilleurs délais, Expertise France se réservant la possibilité de procéder à la présélection avant cette date.

Date limite de candidature : 03/10/2021 23:59

Postuler (Apply for the job) sur son site Internet: https://expertise-france.gestmax.fr/6913/1/eti-decentralisation-aupres-du-ministere-de-la-decentralisation-et-du-developpement-local-h-f/fr_FR?backlink=search

The Daily Job Report, Le rapport de travail quotidien 10/08/2021 (Emplois non affichés individuellement/ Jobs not individually posted on the site): https://afriquejobs.com/2021/08/09/the-daily-job-report-le-rapport-de-travail-quotidien-10-08-2021/

All companies hiring (Entreprises qui emploi au Cameroun): https://www.afriquejobs.com/2020/07/emplois-jobs-au-cameroun-liste-des.html

More jobs (Plus d\’offres d\’emploi): https://www.afriquejobs.com/